Le Guilvinec - Site officiel de la Mairie du Guilvinec
Avis de tempête au Guilvinec
Le Guilvinec - Site officiel de la Mairie du Guilvinec
La Pointe de Men Meur, au coucher du soleil
Le Guilvinec - Site officiel de la Mairie du Guilvinec
L'arrière-port du Guilvinec
Le Guilvinec - Site officiel de la Mairie du Guilvinec
Port de plaisance
Le Guilvinec - Site officiel de la Mairie du Guilvinec
Promenade du soir
Le Guilvinec - Site officiel de la Mairie du Guilvinec
Route pêche
Le Guilvinec - Site officiel de la Mairie du Guilvinec
Coucher de soleil à Men Meur
Le Guilvinec - Site officiel de la Mairie du Guilvinec
Balade au Vallon de Moulin Mer
Le Guilvinec - Site officiel de la Mairie du Guilvinec
L'entrée du port du Guilvinec
Agenda

EXPO KARENNAN'ART DE HENRI CAMUS

27/05/2021 au 27/06/2021

Cette exposition est née d’un hasard. Celui du jour, où, venu photographier la vie de l’aire de carénage de Léchiagat, dans le cadre de la préparation d’une exposition sur les métiers, j’ai découvert les panneaux, sur lesquels les caréneurs essuient le trop-plein de leurs brosses, rouleaux et pinceaux. Surprise de ces couleurs brutes entremêlées, surprise de ces formes collectivement élaborées, surprise du jeu des aplats et des coulures, surprise de la trace de gestes énigmatiques mais signifiants, surprise de ces créations en forme de clins d’œil que je n’avais jamais vues aussi nombreuses, aussi diversifiées, dans aucun des ports s’égrenant de Loctudy à Douarnenez.

Entre le 24 novembre 2017 et le 17 décembre 2020, je suis venu vadrouiller à 10 reprises sur l’aire de carénage, fouinant dans les coins et recoins, photographiant sans modération panneaux et surfaces « peinturlurées ». Je me suis ensuite contenté de sélectionner, recadrer, parfois inverser le sens des images, parfois accentuer légèrement les contrastes ou les couleurs. Pas plus. Hormis ces retouches, les reproductions présentées ici sont fidèles aux peintures originales réalisés par les caréneurs. Cette exposition n’est donc pas vraiment la mienne, en dépit de la signature apposée au bas des tirages. L’artiste ce n’est pas moi, je ne revendique d’autre statut que celui de témoin. Témoin d’un d’art éphémère, individuel ou collectif, délibéré ou non, dans lequel j’ai voulu mettre mon grain de sel.

Cette expo se voudrait une fenêtre vers un imaginaire enluminé d’arcs-en-ciel ou assombri de ténèbres. Le rêve, l’évasion, la fantasmagorie en sont les clefs. Au-delà de la mise en lumière de cet « art portuaire »,j’ai la conviction que si l’émotion en est le symptôme, l’art se cache partout, même là où ne l’attend pas.

Henri CAMUS

Télécharger l'affiche